Article_1

L’HEURE DE PLAIRE

Christophe Giovannetti ne fume pas, ne boit pas. Il a d’autres passions : ses amis, la Haute Egypte et les montres dont depuis des années il est devenu le chantre, l’impresario et l’on pourrait dire le ressort. Quand il évoque ses amours, ce brillant ex-juriste
de vingt-huit ans, Italien et bouclé, prend son luth et devient poète. Il trouve les accents les plus lyriques pour chanter Seti 1er, l’immense pharaon de la dix-neuvième dynastie, pour louer Guillermo Vilas, le plus doué des tennismen argentins, Lisa Minelli, sa radieuse amie ou <>, la divinissime montre chimère offerte à Lady Di par un admirateur. Il embrasse tout ce qu’il aime dans le même enthousiasme élégiaque et quand il vante les beautés des montres Vacheron-Consltantin, Movado, Raymond Weil ou lWC, il donne à imaginer , à rever : il nous ferait faire les pires folies !
Pour voir scintiller à son poignet les 118 brillants de la << Kallista>> de Vacheron-constantin, on ferait avec joie la sacrifice des dix mille et une nuits qu’on pourrait passer (pour le meme prix, 3 milliards de centimes) dans la suite royale du plus royal palace. La << Porsche IWC>> super-antimagnétique, équipée d’un rotor en or de Raymond Weil, on casserait sa tirelire, sur le champ. Quand à la << Movado Bleue Fusil >> au brillant unique sur fond noir, Giovannetti la porte à son poignet. On a envie de la lui dérober, tout simplement, profitant de l’envol de la main qui s’agite ajoutant le geste à l’éloquence volubile de cet homme qui raconte son métier, essaie d’en livrer les mystérieuses arcanes.
Etre l’homme-clef chez Vacheron-Constantin, c’est savoir parler à celui qui, sur un coup de tête, signera un chèque de trois milliards de centimes pour le simple plaisir de posséder la plus belle montre du monde. C’est aussi savoir proposer comme le plus grand des luxes des montres au prix discret. Un challenge, en quelque sorte, de chaque heure. Christophe Giovannetti rit et ajoute :
-Oui, des << Vingt-quatre heures du temps >>.
Temps où il faut, tour à tour, être le plus fou et le plus sage, le plus snob et le plus amical. Temps passé à sabler le champagne avec Sinatra ou Ludmilla Tcherina, à s’user les yeux devant un ordinateur pour mettre au point un programme de vente, trouver la formule magique, l’image qui suggéreront le luxe et le rendront accessible, qui susciteront la tentation à laquelle on ne peut résister.

and a PointsPlus value of 4 6
woolrich jassen What do you think of Clarks Men’s Bushacre 2 Boot

In some cases
louis vuitton neverfulWedding Style Fashion for Men

No Comment

Comments are closed.